Rechercher

Le retour d’expatriation – l’effet de la moutarde

On est content de regoûter à la moutarde mais on avait oublié à quel point ça

piquait !



Ils avaient dit « Une expatriation réussie c’est un retour choisi », c’est évident il vaut mieux avoir décidé de quitter son pays d’expatriation que de devoir partir à la va-vite en urgence parce qu’on a perdu son travail ou qu’une crise sanitaire ou une raison personnelle nous pousse à faire les valises précipitamment.


Et bien même lorsque le retour est prévu, planifié, anticipé, peaufiné cela n’enlève pas moins un nombre de galères à gérer qu’on n’avait même pas envisagées. Cela s’étend de l’imprévu administratif en passant par l’intégration des enfants dans leur nouvel environnement sans compter le temps à s’accorder pour « atterrir » et se « réadapter » à son nouvel environnement. Le changement de statut n’est pas non plus évident, le réseau amical social créé pendant l’expatriation peut cruellement manquer au retour et surtout quand celui-ci s’opère pendant les périodes où le confinement est encore présent.


Dans ce grand chamboulement, cet ouragan du changement il est essentiel de prendre son temps. Facile à dire mais difficile à faire quand on sait la montagne d’actions et de procédures à entamer. Mais ce temps est nécessaire pour se réadapter, une chose à la fois, priorisez ! Ne pas trop s’appesantir sur le passé est aussi une action salutaire, mais plutôt prendre le temps de savourer les points positifs de ce retour. Ils sont parfois infimes, ou difficile à trouver mais il y en a ! Chaque nouveau défi à relever amène son lot de surprises. Quand on est bousculé, qu’on est obligé de sortir de sa zone de confort, puisez dans ses ressources les clés pour s’adapter à ce nouvel environnement nous permet de nous dépasser. Mais il y a un temps pour tout, celui du deuil de l’expatriation, celui de la liste des bonnes choses que l’on redécouvre et enfin celui de l’ouverture de cette nouvelle porte vers un avenir à écrire.


« Ne suis pas le chemin des autres, va au contraire là où il n’y a pas de chemin et laisse une piste » Gandhi


Les réseaux sociaux sont nos alliés, nombreux groupes Facebook ont pour mission de regrouper et faire communiquer les expats de retour en France. Cela peut aider à se reconnecter même virtuellement à un réseau et surtout pouvoir échanger sur les difficultés du retour. Ce retour peut également représenter une merveilleuse opportunité (alors non je ne parle pas de devenir des experts dans les démarches administratives pôles emploi, sécurité sociale, locations…) mais bien de changer de perspectives. Vous avez parcouru le monde, changé de pays, réussi à habiter au milieu de cultures différentes, à vous adapter, vous avez utilisé de nombreuses qualités pour devenir résilient, apprendre une autre langue ou encore vous faire des amis, chercher un travail… Ces compétences vous serviront dans le court à moyen terme pour vous réadapter, et vous réinventer. Les qualités essentielles qui ont fait votre réussite à l’étranger ne sont pas restées là-bas, elles ont voyagé avec vous !


Et si vous avez besoin d’un coup de boost, d’en discuter ou même de mettre en place un nouveau projet de retour, Origin Coach est à votre écoute !


Et vous êtes-vous déjà partis en expatriation ou revenus ? Quels ont été vos plus grands défis lors de ce retour ? Qu’est-ce que cette expatriation vous a appris ?



#coachorigin #expatriation #retourexpatriation #changement #coaching